Biotherapies en rhumatologie by Marie-Christophe Boissier

By Marie-Christophe Boissier

Cet ouvrage passe en revue l’ensemble des biothérapies disponibles pour les maladies ostéo-articulaires. Les biothérapies sont devenues aujourd’hui des médicaments de prescription courante en rhumatologie, notamment dans leur vital domaine d’indications que sont les rhumatismes inflammatoires. Chaque chapitre est consacré � un traitement biologique et insiste sur les elements pratiques qui justifient sa prescription et permettent son suivi, chez l’adulte comme chez l’enfant. Plusieurs chapitres donnent les éléments qui permettent de comprendre l. a. position de chaque stratégie de biothérapie parmi l’ensemble des traitements disponibles. Sont également envisagés les domaines où les biothérapies vont faire leur apparition (ostéoporose, arthrose, thérapies cellulaires). Rédigé par un ensemble d’auteurs qui font autorité dans leur domaine en France et � l’étranger, ce livre s’adresse aux lecteurs (praticiens, internes, étudiants) qui souhaitent s’initier aux principes de l’utilisation des biothérapies en rhumatologie. los angeles lecture est rendue encore plus available grâce � l’existence d’un glossaire rhumatologique utile � ceux qui découvriront le sujet. Pour des lecteurs déj� au fait de l’immunomodulation thérapeutique utilisant des brokers actifs sur des fonctions cellulaires ou des cytokines, ce livre représente une sélection des dernières avancées d’un domaine très rapidement évolutif.

Show description

Read or Download Biotherapies en rhumatologie PDF

Similar french books

Oeuvres completes, Volume 13: Series 2

Augustin-Louis, Baron Cauchy (1789-1857) used to be the pre-eminent French mathematician of the 19th century. He all started his profession as an army engineer in the course of the Napoleonic Wars, yet even then used to be publishing major mathematical papers, and used to be persuaded by way of Lagrange and Laplace to dedicate himself totally to arithmetic.

Biotherapies en rhumatologie

Cet ouvrage passe en revue l’ensemble des biothérapies disponibles pour les maladies ostéo-articulaires. Les biothérapies sont devenues aujourd’hui des médicaments de prescription courante en rhumatologie, notamment dans leur imperative domaine d’indications que sont les rhumatismes inflammatoires. Chaque chapitre est consacré � un traitement biologique et insiste sur les elements pratiques qui justifient sa prescription et permettent son suivi, chez l’adulte comme chez l’enfant.

Neuro-Ophtalmologie

Fruit de los angeles collaboration de plusieurs équipes d'ophtalmologistes, de neurologues et de radiologues, los angeles nouvelle édition de cet ouvrage pratique constitue une aide vital `la compréhension de l. a. pathologie neuro-ophtalmologique. Cette édition fait un aspect actualisé sur le diagnostic, le traitement ainsi que sur les avancées récentes d'imagerie et d'exploration dans les pathologies neuro-ophtalmologiques.

Additional info for Biotherapies en rhumatologie

Sample text

Ce système représente un important ensemble de cibles thérapeutiques potentielles ; le résultat d’un ciblage thérapeutique n’est pas aisé à prévoir, car il existe plus de 40 chémokines, chacune se liant le plus souvent à plus d’un récepteur ; la plupart des 20 récepteurs de chémokines sont capables de reconnaître plusieurs chémokines. La stratégie visant le recrutement cellulaire peut aussi passer par l’inhibition de molécules d’adhérence comme D4/E1, ou par l’inhibition de l’angiogenèse, par des anticorps anti-VEGF.

Ces cellules portent à la fois des marqueurs de cellules T et de cellules NK : elles ont pour caractéristiques de porter un récepteur à l’antigène de cellule T (TCR) invariant et d’avoir une capacité considérable de sécrétion de cytokines, tantôt inflammatoires (comme l’IFN-J, le TNF-D, l’IL-17), tantôt anti-inflammatoire (comme l’IL-4 et l’IL-10). Les cellules NKT joueraient un rôle protecteur en début de développement de la PR. La synovite rhumatoïde, à la phase d’état, se présente comme une hypertrophie synoviale très inflammatoire, très riche en cytokines de l’inflammation et en un infiltrat de cellules pro-inflammatoires.

Il est donné dans la PR en association avec du méthotrexate (MTX), ce qui augmente son efficacité et semble réduire la réponse immune contre la composante murine de l’immunoglobuline. Les observations établies dans la maladie de Crohn, où l’infliximab est utilisé en monothérapie, ont montré que des anticorps anti-infliximab étaient impliqués dans les résistances au traitement. Des études plus récentes ont montré l’implication de ces anticorps dans des résistances thérapeutiques dans la PR, alors que le rôle concomitant du MTX n’est pas totalement élucidé.

Download PDF sample

Rated 4.11 of 5 – based on 41 votes